AirBnB versera 13.5 millions d’euros aux collectivités locales. Strasbourg touche 233 000 euros, Colmar en bénéficie aussi

AirBnB versera 13.5 millions d’euros aux collectivités locales. Strasbourg touche 233 000 euros, Colmar en bénéficie aussi

Suite à un long combat judiciaire entre AirBnB et les élus locaux, la plateforme de location entre particuliers a annoncé verser 13.5 millions d’euros répartis entre 50 communes. Cette somme correspondrait à la taxe de séjour qui n’est pas payée par les clients d’AirBnB.

Dans un communiqué la plateforme en ligne s’est vantée de contribuer massivement aux finances locales. L’ironie de cette déclaration est frappante quand on sait que AirBnB est devenu maître en la matière de l’optimisation fiscale et ne reverse en impôts à l’État qu’une somme infime de son chiffre d’affaires. La société fait un chiffre d’affaire estimé de 120 millions d’euros en France, mais n’en déclare que 5, grâce à un savant montage fiscal. Ainsi la société paye seulement autour de 100 000 euros d’impôts, une paille.

Strasbourg va toucher 233 000 euros. Colmar, pour sa part, obtiendra 44 000 euros. C’est toujours ça qui reviendra dans les caisses des deux municipalités.

Un commentaire

  1. Ce n’est pas Airbnb qui devrait payer, mais les propriétaires. Je loue également et je reverse la taxe pour toutes mes locations à la commune des commune.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*