[Allemagne] Le ministre des finances annonce un coût de 78 milliards d’euros pour les migrants d’ici 2022

[Allemagne] Le ministre des finances annonce un coût de 78 milliards d’euros pour les migrants d’ici 2022

Dans les rangs de la CDU, le parti d’Angela Merkel, beaucoup auraient aimé une position plus ferme sur l’immigration. En premier lieu les Bavarois de la CSU. Pourtant aucun changement majeur ne semble affecter la politique de la chancelière pour son quatrième mandat : son coût va pourtant exploser.

Olaf Scholz, du SPD (parti socialiste, qui forme la coalition au pouvoir avec la CDU) et ministre des finances, a déclaré que le coût de la politique d’accueil des réfugiés coûtera 78 milliards d’euros. Dans ce budget, 31 milliards d’euros seront alloués à la « lutte contre les causes de migration ». 21 milliards d’euros seront mobilisés pour les « transferts sociaux », c’est-à-dire l’argent versé aux réfugiés en Allemagne pour qu’ils puissent vivre. 13 milliards seront déboursés pour « l’intégration des réfugiés », avec par exemple des cours de langue.

L’Alternative für Deutschland (AfD) est le seul parti qui s’oppose ouvertement à cette politique migratoire. Sa hausse spectaculaire, jusqu’à devenir le deuxième parti d’Allemagne, est certainement due à cette situation. Les déçus du parti de centre-droit d’Angela Merkel reportent leur vote sur le récent mouvement eurosceptique.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*