[Alsace] Les Pâtes Grand-Mère lancent une gamme premium 100% Made in Alsace !
Photo Pixabay

[Alsace] Les Pâtes Grand-Mère lancent une gamme premium 100% Made in Alsace !

La société Heimburger de Marlenheim, à une vingtaine de kilomètres de Strasbourg, est plus connue sous le nom de Pâtes Grand-Mère. A l’origine une boulangerie créée en 1910, l’entreprise s’est peu à peu développée pour devenir un acteur majeur de l’agro-alimentaire alsacien. Après avoir notamment lancé une gamme bio, la société se développe et lance une gamme 100% Alsace. La société HEIMBURGER est l’une des dernières entreprises familiales indépendantes françaises à produire des pâtes. La société emploie 90 employés et produit 130 000 tonnes de pâtes par an.

Une gamme variée, avec des classiques

La gamme « L’Alsacienne » se composera de 4 éléments, les équipes marketing ayant déjà donné un descriptif alléchant de ces nouveaux produits :

« Nids n°2 : des pâtes fines, pétries, étirées puis séchées de sorte à former un nid qui se déguste nature. Sa finesse libère toutes ses saveurs.

Nids n°7 : plus généreuse, cette nouille entrelace viandes, légumes et sauces pour une explosion de saveurs en bouche.

Nouilles bouclées : des pâtes courtes et bouclées aux allures torsadées. Elles conviennent à merveille pour réinventer et accommoder les viandes, en gratin ou simplement avec des oignons blanchis dans du beurre.

Spaetzle : plus épais et d’un aspect irrégulier, il est indissociable de la gastronomie alsacienne et convient parfaitement aux plats en sauce. »

L’agriculture alsacienne est variée et la composition d’un produit simple comme les pâtes ne nécessite pas beaucoup d’ingrédients. Pour les Pâtes Grand-Mère, il n’est donc pas si difficile de franchir le pas.

 

La vague du « local »

Un produit 100% Alsace, qu’est-ce que c’est ? C’est un produit fabriqué en Alsace avec des ingrédients provenant exclusivement d’Alsace. Du blé, des œufs, produits sur le territoire. L’entreprise de Marlenheim n’est pas la première à franchir ce pas : dans la bière, la Licorne « Elsass » propose exactement la même chose, une bière brassée en Alsace avec des produits Alsaciens.

Cependant la vague du local semble bien n’être pas une mode mais bien une lame de fond. Selon un sondage IPSOS, « près de 8 Français sur 10 disent chercher plus qu’il y a 5 ans à connaître l’origine d’un produit alimentaire avant de l’acheter (77%). » Mieux encore, « Il s’agit surtout d’une tendance qui progresse (69% des acheteurs de produits locaux déclare en acheter actuellement plus qu’avant) et qui devrait continuer à se renforcer ». Pas de doute, l’origine des produits sera à terme un argument essentiel de vente.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*