L’arche du Christkindelsmärik revient… édulcorée
L'ancienne arche du marché de Noël place Broglie

L’arche du Christkindelsmärik revient… édulcorée

L’affaire avait fait grand bruit l’an dernier : l’arche traditionnelle du marché de Noël place Broglie (« Christkindelsmärik » en dialecte) avait été enlevée apparemment pour des raisons de sécurité. D’aucuns y avaient vu une suppression d’un symbole chrétien, ce qui avait soulevé l’émotion. Cette année il y aura bien une arche d’entrée du marché de Noël, mais complètement revisitée : en faisant peau neuve, cette nouvelle arche ne plaît pas à tout le monde.

Capture d'écran du site DNA.fr

Capture d’écran du site DNA.fr

La Ville a retenu la proposition de Pierre Bardet, directeur des Vitrines de Strasbourg, qui a redessiné l’arche. Voilà à quoi elle ressemblerait, selon les DNA. Les sucres d’orge remplacent les sapins, et plus d’ange avec sa trompette : il ne reste que le nom. Cela irrite bien des Alsaciens et des amoureux de Strasbourg qui ne retrouvent pas leur arche avec ce projet.

Capture d'écran des commentaires sur DNA.fr

Capture d’écran des commentaires sur DNA.fr

Le marché de Noël se tient depuis 1570 à Strasbourg. Il a été pendant longtemps le seul marché de Noël de France et attire chaque année deux millions de visiteurs venus du monde entier. Les lourdes mesures de sécurité, qui seront reconduites cette année (pour un coût supérieur au million d’euros), entachent quelque peu la féérie de l’évènement. L’ouverture aura lieu le 24 novembre 2017.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*