Attaque du bar l’Arcadia : un adjoint au maire de Strasbourg se sent « solidaire »… des agresseurs !

Attaque du bar l’Arcadia : un adjoint au maire de Strasbourg se sent « solidaire »… des agresseurs !

L’attaque de l’Arcadia par une vingtaine de personnes cagoulées a été relayée par toute la presse locale. Le bar identitaire a subi en effet samedi 29 septembre, à l’occasion d’un « grenier solidaire » lors duquel des vêtements devaient être donnés pour être ensuite redistribués à des Français démunis, une attaque massive. Gaz et bris de vitrine, les dégâts sont importants. Selon Valentin L., responsable du mouvement du Bastion Social, le « bar a été attaqué vendredi soir et samedi après-midi par une trentaine de personnes cagoulées et armées ».

La vitrine a été complètement brisée - Photo Alsace Actu

La vitrine a été complètement brisée – Photo Alsace Actu

Cette action n’est pas la première : en décembre dernier, quelques personnes étaient venues s’en prendre à la vitrine du bar, en placardant quelques autocollants antifascistes. Un jet de peinture sur le bar avait aussi eu lieu plus tard. Cependant la contestation s’exprimait également lors de manifestations, parfois avec des « figures » peu recommandables

 

La police est rapidement intervenue, plaçant en garde-à-vue, pour 24h seulement, seize individus. Une plainte a été déposée, ce qui n’a pas empêché Eric Schultz, adjoint au maire de Strasbourg, d’aller attendre les interpellés à la sortie du comissariat, selon plusieurs témoins. Pire, celui-ci s’est fendu d’un tweet où il disait se sentir « solidaire » avec les agresseurs ! Un comble, alors que la mission des pouvoirs publics est de se battre contre l’insécurité. Eric Schultz s’est récemment indigné de la violence dont étaient victimes les opposants au GCO (Grand Contournement Ouest). Pourtant, pas un mot de lui concernant les victimes de samedi. Cohérence quand tu nous tiens…

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*