Autriche : Le nouveau gouvernement veut relancer la natalité par un « bonus » familial
Photo Pixabay

Autriche : Le nouveau gouvernement veut relancer la natalité par un « bonus » familial

La natalité en Europe Centrale et dans les pays germaniques est en berne. Ce déficit démographique inquiète beaucoup de pays pour l’avenir, et notamment en ce qui concerne le manque de main d’œuvre. L’Allemagne a jusqu’ici décidé de pallier ce problème en faisant appel à l’immigration. En Autriche, le nouveau gouvernement, récemment entré en fonction, a choisi d’exempter d’impôts les familles. Selon le Bauernzeitung (à lire pour les germanophones), le conseil des Ministres souhaite que cette mesure soit mise en place et effective dès le 01 Janvier 2019.

Qui est concerné par cette mesure ?

Seuls les parents avec au moins un enfant de moins de 18 ans et imposables bénéficieront pleinement d’une baisse d’impôts. Celle-ci peut aller jusqu’à 1500€ par an et par enfant. Pour les enfants majeurs, la baisse sera seulement de 500€. Jusqu’à aujourd’hui, les parents Autrichiens pouvaient être exonérés de 440€ d’impôts, cela sera supprimé au profit de la nouvelle mesure.

Concrètement, une famille de deux parents, avec deux enfants, qui gagne 2300€ par mois sera totalement exonérée d’impôts. Ce sera donc un soulagement pour les familles de classe moyenne : le gouvernement compte sur cet argument financier pour relancer la natalité autrichienne.

Quelles sont les données actuelles ?

Le taux de natalité a baissé en Autriche, de 18‰ dans les années 60 à moins de 10‰ depuis 2000. La population augmente malgré cela grâce à un solde migratoire très positif (+112 000 en 2015, lié à l’afflux de migrants). La volonté de Sebastian Kurz de réduire l’immigration se trouve donc complétée par celle de relancer la natalité.

Près de 2 millions de personnes vivant en Autriche sont nées hors d’Autriche. Pour rappel, la population autrichienne est d’environ 8,6 millions de personnes. 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*