[Bilan du nouvel an en Alsace] 3 policiers blessés par des tirs de mortiers, des dizaines de voitures incendiées
Coyau / Wikimedia Commons, via Wikimedia Commons

[Bilan du nouvel an en Alsace] 3 policiers blessés par des tirs de mortiers, des dizaines de voitures incendiées

Alors que Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a déclaré que les « festivités se sont bien passées », les faits sont accablants. En France, une hausse générale du nombre de voitures brûlées est à déplorer. Selon le ministère de l’Intérieur, le bilan hexagonal est le suivant : 1 031 véhicules incendiés, 510 interpellations et 349 garde à vues contre l’an dernier 935 voitures incendiées, 456 interpellations et 301 garde à vues.

A noter également le lynchage d’une policière à Champigny-sur-Marne, qui a choqué tout le pays, et fait réagir jusqu’à Emmanuel Macron, qui a tweeté : « Les coupables du lynchage lâche et criminel des policiers faisant leur devoir une nuit de 31 décembre seront retrouvés et punis ».

En Alsace

Le bilan n’est pas plus reluisant de ce côté des Vosges : cinq policiers ont été blessés, dont au moins 3 par des attaques de mortier. Pour l’Eurométropole, on dénombre 70 véhicules incendiés et 25 interpellations. Le syndicat Alliance a parlé de 75 véhicules incendiés. La vitrine du restaurant Subway du quartier Esplanade (Strasbourg) a été brisée. Pourtant, sur le seul territoire de l’Eurométropole, 1000 policiers étaient mobilisés. 1500 dans le Bas-Rhin, en comptant les gendarmes et militaires.

Dans le Haut-Rhin, dégradations, feux de voitures et de poubelles ont aussi été déclenchés.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*