Blocage du 17 novembre : les Alsaciens se mobilisent !
Photo Facebook

Blocage du 17 novembre : les Alsaciens se mobilisent !

Sur Internet, la colère gronde. Depuis la hausse du prix du carburant, les Français d’un peu partout, et de tous bords, sont déterminés à se faire entendre et à agir pour protester contre cette nouvelle hausse fiscale, justifiée mensongèrement par le gouvernement. Des pages appelant au blocage des routes le samedi 17 novembre ont été créées sur Facebook et relayées par des dizaines de milliers de personnes. En Alsace, la mobilisation est aussi au rendez-vous.

Pour bloquer Haguenau, déjà plusieurs groupes

Les pages ont tellement de succès qu’elles cohabitent parfois avec le même but : pour bloquer Haguenau, au moins deux pages Facebook ont été lancées. Un événement (https://www.facebook.com/events/2049824091982505/?active_tab=discussion) et un groupe public (https://www.facebook.com/groups/328496117729779/about/). Une centaine de personnes déclarent à chaque fois vouloir participer. Fait rare dans les contestations politiques, les pages ont à chaque fois été lancées par des particuliers, sans aucune motivation politique partisane. Les partis tentent désormais de s’agréger au mouvement, ce qui pourrait lui donner de l’ampleur.

 

En tête de contestation, la FFMC, Fédération Française des Motards en Colère, qui avait déjà fait parler d’elle lors du passage à 80km/h sur les routes françaises. La page du Bas-Rhin propose un rassemblement place de la Bourse à Strasbourg, plus de 1000 personnes ont déclaré qu’elles viendraient. Les rassemblements paraissent assez spontanés et pourraient être assez éclatés si l’on regarde le nombre de petits groupes créés par des personnes en colère.

Passer d’Internet au réel

Cependant une question demeure : cette mobilisation très forte sur Internet donnera-t-elle lieu à une vraie mobilisation le 17 novembre ? Les organisateurs planifient déjà des réunions privées pour peaufiner la réalisation de cette manifestation. Ils semblent très décidés, et seront présents sans aucun doute. Les consignes sont déjà passées : « Le blocus devra respecter certaines règles à savoir : ne pas encombrer la BAU (bande d’arrêt d’urgence ) aucune dégradation ne sera tolérée », pour le groupe qui souhaite bloquer l’axe Seltz/Haguenau (A35). 

 

D’autres propositions de contestations sont également apparues. Celle de cesser de faire des achats dans les grandes surfaces revient souvent par exemple, une manière de faire perdre de l’argent au gouvernement via une baisse de la consommation. Reste à savoir désormais si cette contestation saura passer d’Internet au réel avec tous ceux qui se déclarent participants.

 

 

6 commentaires

  1. Le carburant des avions est sans taxes que l’on commence par l’égalité dans ce domaine,

  2. Je fais avec

    • je voudrai bloquer la frontière allemande de l’autoroute et Chalampé ,qui peut faire des banderoles, les allemands ont aussi eu 18 cents d’augmentation, qui veut venir pour enfin dénoncer le ras le bol des taxes,Michel

  3. on ne devrais bloquer les raffinerie

  4. BONSOIR A TOUS
    ARRETONS DE NOUS LAISSER FAIRE
    JE VOUDRAIS MANIFESTER JOINDRE UN MOUVEMEBNT LE 17 NOVEMBRE A COTE DE MULHOUSE (Kingersheim) RASSEMBLEMENT? SI OUI OU?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*