Blocages du 17 Novembre : une mobilisation réussie en Alsace
Photo Alsace-Actu

Blocages du 17 Novembre : une mobilisation réussie en Alsace

La journée de blocages, qui a débuté tôt ce matin, n’est pas encore finie. Mais d’ores et déjà, le constat est sans appel : cette mobilisation est pleinement réussie en Alsace et sur tout le territoire français. Selon la police près de 125 000 manifestants ont participé aux actions de blocages.

Les forces de l’ordre ont voulu éviter les heurts avec les manifestants, et ont sécurisé les lieux plutôt que d’empêcher les rassemblements. cathill3

Images du blocage à Wasselonne

Images du blocage à Wasselonne

Beaucoup de drapeaux alsaciens étaient de sortie, preuve d’une manifestation tout à fait populaire. En Corse, des drapeaux corses accompagnaient souvent les gilets jaunes. Sur place, l’écrasante majorité des rassemblements étaient constitués par des personnes de la petite classe moyenne voire de milieux plus populaires. Les automobilistes, sauf à quelques occasions, étaient dans l’ensemble favorables aux blocages.

Des drapeaux alsaciens mêlés aux gilets jaunes

Des drapeaux alsaciens mêlés aux gilets jaunes

Le chiffre des manifestants est en réalité dur à évaluer : les personnes allaient et venaient, en remplaçaient d’autres qui partaient…etc. Beaucoup d’automobilistes avaient mis leur gilets jaunes sur le pare-brise, sans toutefois participer aux blocages, pour montrer leur soutien ou pour se faire bien voir. L’ambiance était souvent bonne.

Barbecue et bières, un blocage festif

Barbecue et bières, un blocage festif

Quelques incidents sont toutefois à déplorer : un policier a été grièvement blessé par un automobiliste à Strasbourg, la tension est montée à Obernai entre les conducteurs et les bloqueurs. En France, des accidents grave, sont à déplorer à cause d’automobilistes voulant forcer les barrages. Une femme est morte ainsi en Savoie.

La réussite de ce mouvement protéiforme pose la question de sa postérité : ces actions sont-elles destinées à se multiplier ? A cesser ? Les manifestants doivent-ils adopter une stratégie plus incisive pour faire plier le gouvernement ? Dans le Sundgau, un QG a été mis en place pour penser la suite des opérations. Difficile de penser que les choses en resteront-là…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*