Catalogne : l’indépendance sérieusement remise en question ?
Generalitat de Catalunya, via Wikimedia Commons

Catalogne : l’indépendance sérieusement remise en question ?

Carlos Puigdemont, aujourd’hui à Bruxelles, a annoncé vouloir respecter le résultat des élections convoquées par Madrid le 21 décembre. L’Espagne ne reconnaît pas l’indépendance votée par référendum en Catalogne, et la Cour Constitutionnelle a suspendu la déclaration d’indépendance de la région. En acceptant les conditions politiques fixées par Madrid, Puigdemont choisit de ne pas engager un rapport de force. « On respectera le résultat des élections » a-t-il déclaré. Refusant les violences, il prône le dialogue.

L’indépendance semble donc sérieusement remise en question : si les indépendantistes gagnent ces nouvelles élections, l’Espagne utilisera à nouveau l’article 155 de la Constitution qui permet de suspendre l’autonomie catalane. Si les indépendantistes perdent, ce qui est fort possible car les modérés pourront voter contre eux de peur de rentrer en conflit avec le pouvoir central, alors Madrid aura gagné la partie : il ne sera plus question d’indépendance. L’espoir donné aux indépendantistes de toute l’Europe par la question catalane s’est fortement refroidi.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*