Connaissez-vous l’histoire des bretzels ?
Photo Pixabay

Connaissez-vous l’histoire des bretzels ?

Après l’origine du Mannele et de la galette des rois, Alsace Actu vous invite à découvrir une autre spécialité. Les bretzels sont bien connus en Alsace : on en trouve dans à peu près toutes les boulangeries alsaciennes. Quelle est son origine, d’où vient-il ? On vous dit tout !

Une bretzel ou un bretzel ?

En Allemagne, on dit Die Brezel : l’alsacien étant également une langue germanique, le même genre doit s’appliquer. Cependant communément les gens disent « un bretzel ». Chez le fabricant de bretzels Boehli, on choisit le féminin. Une employée de Dr.Oetker est plus partagée : « On dit les deux, les deux sont acceptés. Mais dans les bureaux, le masculin est plus souvent utilisé ».

Alors faites votre choix !

Une origine légendaire

D’après Peter Peter, dans son livre Kulturgeschichte der deutschen Küche (C.H.Beck, 

e bretzel serait né en 1477. Un boulanger de la cour, originaire de Bouxwiller, se serait fait emprisonner par le roi après avoir mal cuit son pain. Il risquait d’être exécuté. Cependant, la femme du boulanger aurait supplié le roi de laisser à son homme une dernière chance. Ainsi, le roi lui aurait imposé cet ultimatum : le boulanger serait sauvé s’il inventait, sous trois jours, un pain « au travers duquel le Soleil brillerait trois fois ».

Hortus_Deliciarum_1190

Alors que le boulanger était dans sa cuisine et cherchait désespérément à inventer une nouvelle recette, il vit à travers la fenêtre de la cuisine sa femme prier à genoux pour lui, les bras posés sur sa poitrine en forme de croix. En voyant ainsi sa femme, le boulanger eut une idée : il croisa les deux extrémités d’un ruban de pâte, pour reproduire la posture qu’avait adoptée sa femme, formant ainsi trois trous, à travers lesquels le Soleil pouvait briller trois fois, comme l’exigeait le roi. » 

Origine Historique

En réalité, l’origine des bretzels est bien plus ancienne. On y fait mention dès le VIIIème siècle, et on retrouve une représentation des ces breztels dans le fameux Hortus Deliciarum d’Herrade de Landsberg, composé au XIIème siècle (photo ci-dessus).

La tradition des bretzels est donc bien ancrée dans le monde germanique : à Munich, lors de la fête de la bière (Oktoberfest), il se vend quasiment 100 000 bretzels par jour ! Ce n’est donc pas à proprement parler une spécialité alsacienne. Les Français la perçoivent comme telle, car les bretzels ont essaimé en France depuis notre région.

C’est aujourd’hui un symbole de l’Alsace : Imaginalsace en a fait son logo. Cela permet aux consommateurs de retrouver les produits locaux dans les magasins.

Capture d'écran du site marque-alsace.fr

Capture d’écran du site marque-alsace.fr

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*