Deux femmes à la tête du PS alsacien

Les fédérations 67 et 68 du Parti Socialiste ont renouvelé leur direction. Les militants ont ainsi élu deux femmes, toutes deux conseillères régionales d’Alsace : Anne-Pernelle Richardot dans le Bas-Rhin, Cléo Schweitzer dans le Haut-Rhin.

Elles auront la lourde tâche de préparer les élections régionales dans une région historiquement de centre-droit et rétive à la gauche, dans un contexte d’autant plus difficile que la popularité de la gauche au pouvoir au niveau national est faible, et qu’en Alsace l’opinion publique est particulièrement remontée contre le PS qui a fusionné l’Alsace avec la Lorraine et la Champagne-Ardenne, entraînant ainsi la disparition d’une collectivité locale à laquelle nombre d’Alsaciens étaient attachés.

Lors des dernières élections départementales, seule la ville de Strasbourg a permis au PS de sauvegarder une représentation au Conseil Départemental du Bas-Rhin. Dans le Haut-Rhin, seul le canton de Wittenheim a empêché une vague 100% UMP, où le binôme Divers-Gauche l’a emporté de justesse face au binôme FN.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*