[Écologie] L’Alsace produit les deux-tiers de son électricité grâce au Rhin !
Photo Pixabay

[Écologie] L’Alsace produit les deux-tiers de son électricité grâce au Rhin !

On évoque souvent, lorsqu’il s’agit de l’Alsace et de l’énergie, la centrale nucléaire de Fessenheim. Pourtant, l’Alsace est de loin une des régions les plus « propres » de France : deux tiers de son électricité sont produits par l’énergie hydraulique. La première des énergies renouvelables, de loin. Un argument qui peut d’ailleurs être mis en avant par les écologistes comme par les indépendantistes ; l’Alsace n’a pas besoin du nucléaire.

L’or du Rhin

EDF nous apprend sur son site que « 10 grandes centrales hydroélectriques et 2 petites centrales jalonnent le Rhin entre Bâle et Lauterbourg, sur près de 185 kilomètres de frontière commune entre la France et l’Allemagne. Celles exploitées par EDF représentent une puissance globale de 1 400 MW et produisent chaque année un peu plus de 8 milliards de kWh en moyenne, soit l’équivalent des deux-tiers de la consommation électrique de l’Alsace (1,8 millions d’habitants), ce qui correspond à 20% de la production d’électricité d’origine hydraulique en France.

Ces centrales, qui exploitent en continu le débit du fleuve, dérivé par des barrages, sont dites « au fil de l’eau ». L’hydroélectricité qu’elles produisent est une énergie entièrement renouvelable qui n’entraîne pas d’émission de gaz à effet de serre. » 

By Ludovic Péron (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html), CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/) or CC BY 2.5 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.5)], via Wikimedia Commons

Barrage de Sanetsch (Suisse) – By Ludovic Péron (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html), CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/), via Wikimedia Commons

L’hydraulique, la solution miracle ?

Mais alors si l’Alsace parvient à couvrir une grosse majorité de sa production d’électricité grâce à l’hydraulique, pourquoi ne pas généraliser le processus? Tout d’abord il faut réunir des conditions favorables : un fleuve comme le Rhin ne se trouve pas partout ! On estime qu’en France l’énergie hydraulique est utilisée quasiment au maximum de son potentiel. Elle représente près d’un quart du mix énergétique français. On note donc que l’Alsace est une véritable exception, avec près de 70% de son électricité produite par ce procédé !

Il faut donc explorer d’autres moyens de produire l’électricité pour faire face à l’inéluctable pénurie des ressources fossiles. La baisse de la consommation peut aussi être une piste, prônée notamment par les écologistes décroissants.

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*