[EHPAD] A Strasbourg, les infirmiers et aides-soignants en colère
Photo Pixabay

[EHPAD] A Strasbourg, les infirmiers et aides-soignants en colère

L’affaire commence à prendre de l’ampleur. Les témoignages sur les conditions déplorables dans lesquelles travaillent quotidiennement les aides-soignants et infirmiers s’accumulent. Aujourd’hui à Strasbourg, des dizaines d’employés des EHPAD ( Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) manifestaient devant la cathédrale.

 

Le mouvement est national : la grève touche la plupart des établissements de ce type. Les aides-soignants accusent notamment le manque de personnel. Les horaires délirants et les conditions très stressantes de travail favorisent les dépressions, maladies ou même parfois suicides. Autre donnée qui corrobore tout cela : les infirmiers et infirmières ont plus de chance de divorcer que bon nombre d’autres professions.

Les maisons de retraite sont de plus en plus plébiscitées par les Français : plus de 700 000 personnes s’y trouvent. Entre le coût élevé et les conditions dénoncées par les aides-soignants, se dirige-t-on vers la fin d’un modèle ? La situation ne pourra pas perdurer pendant longtemps.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*