Le festival du jeu vidéo vous invite ce week-end à Strasbourg

Le festival du jeu vidéo vous invite ce week-end à Strasbourg

« Start to Play« , c’est le nom de ce festival original qui se tiendra à la salle de la Bourse à Strasbourg du vendredi 25 au dimanche 27 août. Cette année marque la quatrième édition, les organisateurs espèrent attirer 1500 personnes. Ils pourront compter pour convaincre les visiteurs d’affluer sur la présence notamment de Kayane, célèbre championne de jeux de combat et animatrice vedette sur la chaîne de télévision Game One.

14329900_1215913278459151_6437660411795305989_n

La joueuse professionnelle Kayane avec Chun-Li, l’un de des personnages de jeu de combat préféré (source : Facebook)

Du rétro-gaming aux graphismes dernier-cri

Le festival est centré autour du jeu vidéo, mais pas uniquement des dernières sorties, évidemment appréciées par les « gamers ». Les jeux d’arcade, « à l’ancienne », ont toute leur place lors de cet événement, qui compte bien allier le plus moderne au plus ancien. Ainsi les visiteurs pourront tester gratuitement les nouveautés ainsi que les jeux d’arcade, qui datent pour certains d’une bonne génération. Une visite à faire en famille ou entre amis ! Pour les plus mordus, il y aura aussi un « concert » de musique créée uniquement à partir du Commodore 64, un ordinateur du début des années 80.

Le jeu vidéo s’implante en Alsace

Mais ce n’est pas tout, le jeu vidéo a même un musée qui lui est consacré, à Schiltigheim. Un pari osé qui semble bien fonctionner, puisque depuis son inauguration le 25 février 2017, il a attiré plus de 15 000 visiteurs. Le pixel museum s’en félicite donc sur sa page facebook (photo ci-dessous).

pixel museuum

Une approche à la fois historique (découverte des premiers jeux vidéos) et ludique, avec aussi des expositions temporaires, comme des collections privées, permet à cette institution d’attirer petits et grands de toute la France. Le musée doit désormais chercher à s’inscrire durablement dans le paysage des institutions culturelles de la Communauté Urbaine de Strasbourg.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*