[France] La hausse du prix du tabac fait baisser le nombre de fumeurs
Photo Pixabay

[France] La hausse du prix du tabac fait baisser le nombre de fumeurs

La stratégie est efficace. Souvent décriée car perçue comme une simple taxe supplémentaire infligée aux Français, la hausse des prix du tabac a eu l’effet recherché par le gouvernement : faire baisser le nombre de fumeurs. Et qui dit moins de fumeurs dit moins de tabac acheté, donc moins de taxes perçues, ce qui invalide la théorie des fumeurs « vaches à lait » du gouvernement.

En effet, au premier trimestre 2018, les ventes de tabac ont baissé de plus de 9% par rapport à l’an dernier. Même si quelques frontaliers vont faire leurs achats à l’étranger, la plupart des Français ne peuvent pas s’offrir ces trajets. Donc la baisse est bien réelle. Mieux encore, alors que le prix du paquet de cigarettes a augmenté de 1 euro en mars, les ventes se sont effondrées à -10%.

Les fumeurs pauvres sont ceux qui abandonnent le plus la cigarette. Alors que le tabac a commencé à être fumé massivement en France il y a plus d’un siècle, se dirige-t-on vers la fin de son empire ? La question mérite d’être posée. Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a déclaré : « ces résultats sont encourageants, ils marquent une rupture ».

Le paquet de cigarettes devrait atteindre 10 euros en 2020.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*