GCO : les travaux autorisés, le chantier va démarrer
Photo Pixabay

GCO : les travaux autorisés, le chantier va démarrer

Le préfet de région a signé les arrêtés permettant le début des travaux. Dès lors, ceux-ci doivent débuter avant le 15 octobre. La mobilisation des anti-GCO (Grand Contournement Ouest) n’a donc pas porté ses fruits. L’autoroute devrait être accessible à la circulation d’ici 2 ans.

Pas de retour en arrière possible : une fois les arbres abattus et le chantier démarré, il sera quasi-impossible de faire marche arrière. C’est pour cela que les opposants veulent réagir de toute urgence. Par exemple Alsace Nature, par la voix de son directeur Stéphane Giraud, a déclaré « contester l’ensemble des arrêtés » devant la justice. Pour ceux qui rêvent d’une nouvelle ZAD digne de Notre-Dame-des-Landes, le projet semble compromis : les forces de l’ordre seraient déjà mobilisées pour permettre le début des travaux.

 

Les pro-GCO se réjouissent évidemment de la fin de ce long feuilleton (37 ans) autour du projet de contournement de Strasbourg. Antoine Herth, député de « la droite constructive », a tweeté à ce sujet, parlant d’une « infrastructure nécessaire ». Si d’ici le 15 octobre la mobilisation ne retrouve pas un nouveau souffle, les pro-GCO auront gagné leur long bras de fer.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*