[Grand Est] Budget 2019 : 120 millions d’euros alloués pour l’accueil des migrants, 14400 places d’hébergement

[Grand Est] Budget 2019 : 120 millions d’euros alloués pour l’accueil des migrants, 14400 places d’hébergement

[Erratum : Il s’agit du budget de l’Etat, affecté à la région Grand Est, pour l’accueil des migrants, en vertu de la loi Asile et Immigration]

Ce sont les chiffres annoncés par le préfet de la région Grand Est, Jean-Luc Marx, lors de la session plénière du 29 mars 2019. Rien que pour la région Grand Est, 120 millions d’euros seront donc alloués à l’accueil des migrants, soit l’équivalent 3,75% du budget total de la région, qui est de 3,2 milliards d’euros. Le budget est orienté vers d’autres projets : « L’ambition de la Région est d’accompagner les mutations et transitions industrielles, économiques, numériques, écologiques, énergétiques en soutenant les différentes formes d’innovation et afin développer l’emploi » peut-on lire sur la page dédiée à ce sujet.

Vous pouvez d’ailleurs y retrouver la répartition du budget 2019, découpée en quatre parties : Jeunesse-Emploi-Formation // Mobilité // Attractivité // Territoires et Proximité. On y apprend par exemple que « pour les jeunes qui entrent dans le monde du travail, la Région Grand Est va proposer une aide financière pour l’achat de leur première voiture. » En revanche nulle trace de l’aide aux migrants dans cette description du budget, puisqu’il s’agit directement du budget de l’Etat. Il aura fallu la question au préfet d’une élue pour obtenir cette information.

Françoise Grolet, élue au Conseil Régional et membre du groupe Rassemblement National, est à l’origine de la question ayant amené la réponse chiffrée du préfet. Celui-ci a également indiqué que 14 400 places seraient dédiées à l’hébergement des migrants. Selon lui, la région est la deuxième qui reçoit le plus de demandeurs d’asile en France, notamment des Albanais et des Géorgiens.

Et encore, le chiffre de 120 millions d’euros ne paraît pas si important au regard des informations déjà connues : pour la seule Moselle, en 2016, le budget alloué à l’accueil des migrants s’élevait à 21 millions d’euros. Ce budget passe à 26 millions en 2017, le préfet devrait donner les chiffres des autres départements dans les prochains jours. On note ainsi que plus de 6 millions d’euros sont dépensés en nuitées d’hôtel pour ce département, afin d’héberger des demandeurs d’asile.

Le détail du budget pour la Moselle : 2 lignes de 13 millions d'euros, 26 millions au total

Le détail du budget pour la Moselle : 2 lignes de 13 millions d’euros, 26 millions au total

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*