[Interview] Recrutement, marché de l’emploi et évolutions modernes : un expert vous dit tout ! (1/2)
Photo Pixabay

[Interview] Recrutement, marché de l’emploi et évolutions modernes : un expert vous dit tout ! (1/2)

Vincent Dupond, recruteur pour une multinationale, donc avec une ouverture à l’international et attentif aux changements dans ce monde du recrutement, a accordé une longue interview à Alsace Actu. Nous avons cherché à mieux connaître les dessous du marché de l’emploi, ainsi que ses évolutions modernes (« ubérisation », rôle des réseaux sociaux…). Interview fleuve en 2 parties.

Pourquoi le recrutement est-il crucial pour une entreprise ?

Vincent Dupond : Le recrutement est défini comme l’ensemble des actions entreprises pour trouver un(e) candidat(e) possédant les compétences requises sur un poste.

Le recrutement est crucial pour une entreprise dans la mesure où il est primordial de trouver les bonnes compétences chez la bonne personne sur le poste ouvert.

Ce choix du bon candidat est primordial car il a des conséquences pour l’entreprise; que je définirai comme économiques et sociales.

Économiques car le recrutement a un coût, en temps et en argent, que ce soit lors du processus de recrutement ou lors de la formation. De plus, le candidat n’étant pas directement opérationnel, il n’est pas aussi productif que lorsqu’il sera pleinement autonome. On estime qu’un mauvais recrutement coûte généralement jusqu’à 5x fois le salaire du candidat.

Sociales parce que le recrutement se base aussi sur un savoir-être, le candidat choisi doit correspondre aux valeurs de l’entreprise, doit pouvoir intégrer l’équipe sans altérer l’ambiance déjà en place. Dans le cadre d’un Manager, il doit être doté des compétences managériales. Le cas contraire, les conséquences sont importantes, l’ambiance peut être exécrable, ce qui poussera les gens à partir, une augmentation du turnover, ou affectera la productivité des employés.

Quelle est la place des cabinets de recrutements aujourd’hui ? Qu’apportent-ils de plus qu’un recruteur interne ?

Vincent Dupond : Dans un premier temps, il faut distinguer plusieurs types de cabinets de recrutement :

– Les cabinets de recrutement généralistes, ils sont un véritable partenaire de l’entreprise, assurant le recrutement de tout type de profil, comme des comptables. Ils fonctionnent généralement  » au succès « , c’est-à-dire que l’unique coût se fait lors du recrutement, généralement entre 10 et 15% de la rémunération brute annuelle. Ils sont surtout employés par une entreprise pour lui libérer du temps compte tenu du coût en temps du processus de recrutement. On peut voir ça comme une forme de sous-traitance.

– Les cabinets de recrutement spécialisés et chasseurs de tête, ils interviennent sur des profils particuliers. Ils ont une vision plus experte d’un métier ou d’un domaine. Ils seront amenés à recruter par exemple, un Responsable Achats. L’entreprise fait appel à leur service car elle cherche la perle rare et n’a pas les moyens de la chercher par elle-même. On parle là de profils qualifiés, voire très qualifiés. Généralement, cela coûte à l’entreprise entre 25 et 35% du salaire annuel brut, et s’accompagne parfois d’avance pour payer les frais de recherches.

La place qu’occupent les cabinets aujourd’hui est croissante, on estime à 20% le nombre de salariés recrutés via un cabinet. Les entreprises ont de plus en plus recours à un cabinet généréraliste dans le but de pouvoir se consacrer à d’autres activités RH. En effet, le recrutement est chronophage, c’est ainsi que de plus en plus d’entreprises décident de confier leurs recrutements aux cabinets. Les cabinets spécialisés sont également de plus en plus sollicités dans la mesure où l’entreprise est dans une logique de rentabilité. C’est-à-dire, l’entreprise cherche au travers du recrutement, à recruter les compétences qui lui permettront d’accroître sa compétitivité et son avantage comparatif sur ses concurrents.

Dans cette logique de compétitivité, l’entreprise se tourne de plus en plus vers les cabinets qui dédient l’activité à la recherche de la bonne personne sur le bon poste. Ceci aux dépens du RH interne de l’entreprise qui n’a pas la même ressource temporelle disponible pour se consacrer au recrutement, il doit souvent se consacrer à d’autres aspects tels que la formation, l’administration du personnel.

Quels sont les nouveaux moyens de recruter les candidats ?

Face à un taux de chômage conséquent, 9,2% en Décembre 2017, et notamment 22% chez les jeunes de moins de 25 ans, beaucoup de candidats sont très actifs sur le marché de l’emploi. Les services des RH reçoivent beaucoup de candidatures. Le candidat se heurte alors à une absence de réponse, ou au fameux « malgré la qualité de votre candidature, nous ne pouvons y donner une suite favorable ». Pour la défense des recruteurs, nous pouvons recevoir parfois plus de 200 candidatures pour un poste, il est alors normal de recruter la personne que nous jugeons la plus apte à occuper le poste.

Dès lors, comment se différencier ? Les canaux traditionnels du recrutement étant saturés, beaucoup de candidats, dont une forte proportion de jeunes profils, s’orientent vers des canaux informels. Un canal de plus en plus utilisé est le réseau social. Par exemple Linkedin pour des postes de type professions intermédiaires et cadres, et Facebook pour des postes plutôt de type ETAM (Employé Technicien Agent de Maîtrise). On peut également noter une tendance à aborder directement des recruteurs sur ces réseaux sociaux dans le cadre d’une candidature spontanée.

Du côté de l’entreprise, on suit la tendance, les recruteurs sont de plus en plus actifs sur les réseaux sociaux. Les agences intérims se trouvent plus sur Facebook et les cabinets de recrutement sur Linkedin. De plus, les recruteurs ont également recours à des bases de données, soit des bases de données type « cvthèque » comme sur Pôle Emploi ou Monster, ou leurs propres bases de données en interne. L’avantage d’avoir accès à un très large public, et à trouver rapidement le profil recherché grâce aux filtres.

La deuxième partie à découvrir prochainement ! 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*