Jean-Philippe Atzenhoffer : « Les économies promises ne sont pas à hauteur du milliard annoncé » pour la région Grand Est
Capture d'écran Facebook

Jean-Philippe Atzenhoffer : « Les économies promises ne sont pas à hauteur du milliard annoncé » pour la région Grand Est

La fusion territoriale n’aurait pas apporté les économies promises. C’est le point de vue que défend Jean-Philippe Atzenhoffer, lors d’une émission sur France 3 ce week-end.

Les économies étaient le principal argument justifiant la fusion des régions en de plus grandes entités. Si celui-ci venait à tomber, le nouveau découpage territorial serait sous le feu de nouvelles critiques. Selon Jean-Luc Atzenhoffer, la fusion a amené des « déséconomies » c’est à dire des coûts supplémentaires, tout comme des économies d’échelle, grâce à des mutualisations.

La Cour des Comptes devrait prochainement rendre un rapport quant à cette fusion territoriale : on pourra ainsi y voir plus clair. Pour l’instant, seules des estimations sont données. Le débat est disponible ici.

Un commentaire

  1. Il est clair que la royale bêtise de M Hollande coûte chère.Qu’attendons nous pour sortir du grand Est et gérer nous même notre avenir.Laissons M Rottner diriger la Lorraine et la Champagne.De toute façon l’Etat est en faillite et il essaye de sous traiter ce qu’il ne peut plus faire.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*