La présidente de la CDU (Allemagne), souhaite un Parlement Européen unique à Bruxelles
Photo Pixabay

La présidente de la CDU (Allemagne), souhaite un Parlement Européen unique à Bruxelles

Après Luigi di Maio, chef de file du Movemento 5 Stelle en Italie, qui déclarait en janvier dernier que Strasbourg était un « gaspillage d’argent », c’est au tour de la nouvelle présidente de la CDU de critiquer le Parlement Européen de Strasbourg. Annegret Kramp-Karrenbauer, déjà surnommée « AKK », est la remplaçante d’Angela Merkel à la tête du premier parti d’Allemagne, et pourrait lui succéder au poste de Chancelière.

 

Dans une longue lettre publiée début mars, qui se voulait une forme de réponse à la lettre d’Emmanuel Macron aux Européens, elle indique notamment vouloir « le regroupement du Parlement européen en son siège à Bruxelles et […] l’imposition des revenus des fonctionnaires de l’UE. » A quelques semaines des élections européennes, c’est un nouveau coup porté à la capitale européenne, qui pourrait se faire déposséder de son Parlement. Au-delà du prestige et de l’attrait touristique, c’est aussi une manne financière pour les commerçants de la ville.

Trop coûteux, inutile, dispendieux en temps, les arguments ne manquent pas contre le Parlement de Strasbourg. Les séances sur place obligent le déplacement de milliers de personnes, avec tous les frais que cela peut engendrer.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*