La Vice-Présidente de la région Grand Est a subventionné la start-up de son mari à hauteur de 600 000 €

La Vice-Présidente de la région Grand Est a subventionné la start-up de son mari à hauteur de 600 000 €

La start-up nation, célèbre expression d’Emmanuel Macron, commence ! La vice-présidente de la région Grand Est en charge de la compétitivité, du numérique et de la filière d’excellence, Lilla Merabet, du parti La République en Marche, va avoir du mal à justifier les subventions accordées à la start-up de son compagnon. L’information a été révélée par le Canard Enchaîné.

En effet, Fibermetrix, jeune société spécialisée dans les rayons X, a bénéficié d’une subvention de 600 000€. Lilla Merabet serait directement impliquée dans ce dossier puisque le financement est attribué via une société de gestion en capital-investissement où elle siège. A noter qu’elle détient aussi 90% d’Oxymore Resolution, une holding financière. Il n’y a plus de cumul de mandats politiques, mais il y a bel et bien un cumul d’activités professionnelles qui peuvent faire naître des conflits d’intérêts.

Jean Rottner a saisi le déontologue de la région et s’exprimera après ses conclusions. En attendant, Lilla Merabet a simplement déclaré : « je ne connais pas toutes les start-up que nous subventionnons ».

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*