« L’Alsace en commun » : une plateforme d’expression citoyenne pour l’avenir de l’Alsace
Maisons anciennes à Boersch - Photo Alsace Actu

« L’Alsace en commun » : une plateforme d’expression citoyenne pour l’avenir de l’Alsace

La fusion des anciennes régions dans de nouvelles entités plus grandes et sans cohérence historique a suscité un fort mécontentement chez les Alsaciens : ils sont 84% à regretter la disparition de l’Alsace comme région. Le gouvernement Macron a bien compris le malaise issu de cette réforme et souhaite changer les choses, en accord avec les citoyens.

Une plateforme d’expression citoyenne

Baptisée « l’Alsace en commun », une plateforme est née pour que chacun puisse s’exprimer concernant l’avenir administratif de la région. 10 propositions phares (à retrouver ici) dont la première qui retient particulièrement l’attention :

« Créer une Collectivité Territoriale d’Alsace par la réunion des assemblées politiques et des administrations des actuels Conseils départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, tout en maintenant les Préfectures de Strasbourg et Colmar ainsi que les numéros 67 et 68 sur les plaques minéralogiques. »

Chacun peut ensuite donner son avis. C’est ici la limite du système : les élus peuvent consulter ces avis, mais ce n’est pas un exercice de démocratie participative, puisque les élus décideront en dernier ressort, sans nécessairement tenir compte de ces résultats.

Un certain succès

Pour l’instant, 2843 personnes se sont exprimées sur le projet, via cette plateforme. C’est peu au regard de la population alsacienne mais cela reste un succès pour l’initiative lancée il y a quelques jours. Les contributions sont variées :

Les pro Grand Est, comme JS : « Je ne soutiens pas le projet d’une nouvelle collectivité territoriale d’Alsace. Marre des divisions. Vive le grand Est. » Les pro Alsace, comme Brendle Silvana : « Je suis favorable à la creation d’une collectivité Alsace et que celle-ci sorte du Grand Est. » 

Certains développent davantage leur point de vue, comme Curios Alex : « Oui pour une nouvelle collectivité unique pour l’Alsace. Fusion des départements, réductions du nombre d’élus avec substantielles économies de fonctionnement. Et pourquoi pas une intégration très limitée dans le GRAND EST pour profiter d’économie d’échelle sur investissements importants »

Désormais, c’est à vous de contribuer !

2 commentaires

  1. un plus pour la région
    plus de moyens
    une vrai alsace

    • VOUS ME CONNAISSEZ DEJA .. JE NE SUIS PAS ALSACIEN MAIS JE VOUS SUIS TOTALEMENT DANS VOTRE DEMARCHE A 200% S’IL FAUT QUITTER LA GRANDE REGION POUR SE LANCER DANS LE PROJET D’ EURO TERRITOIRE DE BRIGITTE KLINKERT ET FREDERIC BIERRY ALORS QUITTONS LA GRANDE REGION . IL SUFFIT DE REGARDER LA GEOGRAPHIE POUR CONSTATER QUE L’ALSACE NE REGARDE PAS VERS L’ OUEST MAIS VERS L’EST

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*