L’Alternative für Deutschland obtient son premier maire
Le duo de tête de l'AfD Weidel et Gauland

L’Alternative für Deutschland obtient son premier maire

C’est dans le village de Lebus que l’AfD a réussi un joli coup politique : le parti patriotique allemand a, après la démission du maire, réussi à voir son candidat élu. Detlev Frye, 53 ans, est donc le nouveau « Bürgermeister » de la commune.

C’est cependant une victoire symbolique pour l’AfD : avec 3000 habitants, ce village du Land de Brandenbourg ne représente pas une grosse prise. D’autant plus que Detlev Frye n’est que maire par intérim, en attendant l’élection effective de février.

Il est toutefois particulièrement intéressant de constater qu’il doit son élection à des membres de Die Linke (équivalent du parti de Mélenchon en Allemagne) et de la CDU (le parti de centre-droit d’Angela Merkel), qui ont voté pour lui. Cela a suscité des remous au sein de ces partis : « Nous nous en sommes clairement éloignés », a déclaré samedi, Anja Mayer, qui dirige Die Linke dans le Land de Brandebourg. L’AfD a tout de même réussi à transcender les clivages politiques pour une élection locale. Est-ce la preuve qu’Outre-Rhin existe une vision de la politique plus apaisée et ouverte au dialogue ?

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*