Le député Alsacien Jean-Luc Reitzer aurait embauché sa famille, malgré la loi de moralisation
Capture d'écran Youtube

Le député Alsacien Jean-Luc Reitzer aurait embauché sa famille, malgré la loi de moralisation

François Fillon a perdu la campagne présidentielle sur une affaire similaire : Jean-Luc Reitzer (LR) sera-t-il inquiété pour avoir embauché son fils et son épouse ? Plusieurs députés sont visés par une enquête de StreetPress, qui révèle la combine d’élus « En Marche » pour se soustraire à la loi de moralisation. Ceux-ci font embaucher leurs conjoints ou enfants par des collègues députés, tout simplement ! La loi de moralisation interdit en effet l’embauche de sa propre famille pour un élu.

En ce qui concerne M.Reitzer, le cas est différent. Il juge normal, tout comme Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) ou Jérôme Lambert (Parti Socialiste), de faire travailler les siens. Et refuse donc de les licencier. Le parti régionaliste Unser Land a réagi sur son compte Twitter à cette révélation.

Capture d'écran du compte Twitter d'Unser Land

Capture d’écran du compte Twitter d’Unser Land

Jean-Luc Reitzer est aussi un « cumulard », puisqu’il occupe, outre son mandat de député de la troisième circonscription du Haut-Rhin, le poste de président de la communauté de communes d’Altkirch. Il était également maire de la commune d’Altkirch, avant de devoir laisser sa place, tout comme Laurent Furst à Molsheim d’ailleurs. A notre connaissance, il n’a pour l’instant pas réagi à l’affaire.

Un commentaire

  1. Le bal des « POURRIS  » continue , pour votre info je vous recommande la lecture de ( PILLEURS D’ETAT ) de Philippe PASCOT , vous en découvrirez de belles sur les pratiques de TOUS nos élus , pratiques toujours en cours , et qui risquent fort de perdurer encore des années , ils se votent eux même leurs petites combines , alors cela ne peut que perdurer
    Bonne lecture à Toutes et Tous

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*