Le mensonge de François de Rugy : la montée du prix à la pompe n’est pas due au cours du pétrole mais aux taxes
By bruno perroud (bruno perroud) [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

Le mensonge de François de Rugy : la montée du prix à la pompe n’est pas due au cours du pétrole mais aux taxes

Le ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, sans doute pour faire passer la pilule de la hausse des prix du carburant à la pompe, a déclaré à la presse que l’essentiel de l’augmentation est due au cours du pétrole, que personne ne maîtrise. C’est une Fake News, voici pourquoi.

 

En 2013, au 24 octobre, le cours du baril était à 95,87$. Aujourd’hui 23 octobre 2018 le cours est à 66,34$, soit 29,53$ de moins, donc le baril vaut sur le marché environ 30% moins cher. A la même date en 2013, le diesel à la pompe valait environ 1,31€ du litre, contre 1,53€ aujourd’hui en moyenne. Ce qui fait une augmentation en 5 ans de 22 centimes par litre, soit une hausse de plus de 14% en 5 ans ! Le cours du baril a donc baissé de 30% et dans le même temps le prix du litre de diesel a augmenté de 14%. Retrouvez les chiffres ici et .

François de Rugy se rend donc coupable de la propagation d’une belle Fake News, car si les Français payent plus cher leur carburant, ce n’est pas dû au cours du pétrole mais bien à l’Etat qui a augmenté les taxes, et sans doute aux multinationales du secteur qui n’ont pas dû y perdre.

3 commentaires

  1. Merci pour cette analyse, ce qui est marquant c’est que notre gouvernement est le premier pourvoyeur de « fake news » et qu’il veut faire une loi anti « fake news ».
    Est-ce que ce sera une façon de se taire ou de changer la véritée?

    De plus, ils assument, mais ce ne sont que des mots… assumeront t’il quand les entreprises ne pourront plus travailler.

  2. Au lieu d’utiliser un terme qui regroupe tellement de définitions différentes, vous pourriez simplement dire qu’il s’agit d’un mensonge. C’est pas plus compliqué que cela.

  3. Bien pour ça aussi que les véhicules électriques sont tant dénigrés, ça leur fait du manque à gagner à tous les niveaux.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*