Les Français champions du monde du temps passé à table, un bon moyen de lutter contre l’obésité ?

Les Français champions du monde du temps passé à table, un bon moyen de lutter contre l’obésité ?

Voilà un graphique intéressant qui démontre que le rapport amoureux du Français à la cuisine, la gastronomie et l’alimentation n’est pas un préjugé mais une vraie réalité. On y apprend que les Français passent en moyenne plus de deux heures (2h11 exactement) à manger et à boire par jour. La France est en tête des pays de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), les États-Unis sont derniers avec seulement 1h01 par jour.

 

Les pays latins (ou plutôt du Sud de l’Europe) sont en tête, les pays anglo-saxons plutôt en bas de classement. On comprend mieux le succès de la « junk food » dans ces derniers pays, plus tôt que chez nous, ainsi que le « take away » (à emporter) : on mange sur le pouce, on ne prend pas le temps de s’assoir à une table. On note d’ailleurs que l’obésité est inversement corrélée au temps passé à manger par jour. En effet, c’est aux États-Unis que le taux d’obésité est le plus haut (35% de la population environ), alors qu’en Espagne, en Grèce, en Italie et en France, le taux est inférieur à 15%.

Prendre le temps de manger c’est peut-être une garantie pour éviter de manger n’importe quoi. En tout cas, dans ce domaine, rien n’est acquis : le taux d’obésité a quasiment triplé en France en 30 ans. Le « modèle » français est donc à sauvegarder, c’est autant une affaire de culture que de santé publique.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*