L’exportation du vin alsacien en chiffres

L’exportation du vin alsacien en chiffres

 13,2 milliards d’euros. Le chiffre paraît faramineux : il s’agit du montant en euros des exportations des vins et spiritueux français en 2018, selon les chiffres publiés hier par la Fédération des Exportateurs des Vins et Spiritueux de France. C’est un nouveau record, malgré une baisse légère des volumes produits, due à de faibles vendanges en 2017.

Ce secteur représente ainsi le deuxième meilleur excédent commercial pour la France, après l’aéronautique et devant les parfums et cosmétiques, preuve de la diversité du savoir-faire français.

En Alsace, les exportations de vin représentent plus de 500 millions d’euros de chiffre d’affaires par an, soit environ 32 millions de bouteilles écoulées en 2017 hors de France. Ce chiffre est à peu près stable d’année en année et représente environ 1% du PIB de l’Alsace.

Pour l’Alsace, l’Union Européenne représente deux tiers des exportations, contre un tiers pour le reste du monde. Ainsi il ne faut pas exagérer l’importance du marché chinois ou américain ! Les Etats-Unis sont le 9ème importateur de vins alsaciens, loin derrière le podium constitué de la Belgique, de l’Allemagne et des Pays-Bas.

Cependant certains domaines sont très dépendants des importations américaines ou chinoises (même si les Chinois préfèrent le vin rouge) : à Riquewihr, le marché des Etats-Unis représente 20% des ventes, soit 180 000 bouteilles à l’année. L’Alsace a ainsi commercialisé 942 380 hectolitres de vins en 2017, une production en baisse depuis des années (vous pouvez retrouver les chiffres la production sur le site vinsalsace.com).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*