Macron pour une fusion des deux départements alsaciens

Macron pour une fusion des deux départements alsaciens

Macron s’est prononcé pour la fusion des deux départements alsaciens (Bas-Rhin et Haut-Rhin), mais contre une éventuelle région Alsace. Cette nouvelle entité départementale serait intégrée dans la région Grand Est.

En visite à Strasbourg, où il a donné un discours à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), Emmanuel Macron a déjeuné avec les parlementaires de la région. Ceux-ci se réuniront à l’Assemblée nationale le 7 novembre pour discuter de ce projet. Soutenus par le président de la République, les députés de la majorité veulent qu’un dialogue apaisé et constructif puisse émerger.

Cependant, si l’unification des départements peut être saluée par les autonomistes, ceux-ci ne se réjouissent pas nécessairement : favorables à une autonomie élargie de l’Alsace au sein de la France, ils ne trouvent pas pleine satisfaction dans ce projet.

Les prochaines semaines seront décisives pour cet éventuel changement administratif de la région.

Un commentaire

  1. Nous sommes en monarchie;le président décide à la place des élus représentants du peuple.Voila le problème français le centralisme démocratique de fonctionnaires qui savent mieux que le peuple.
    Nous souhaitons une Alsace séparée du Grand Est avec un vrai budget et une vraie autonomie décisionnelle.Pas un département croupion sans budget pour inaugurer les chrysanthèmes

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*