Moselle – Plus de 21 millions d’euros pour l’hébergement des migrants en 2016

Moselle – Plus de 21 millions d’euros pour l’hébergement des migrants en 2016

21 529 489€. C’est le coût pour l’année 2016 de l’hébergement des demandeurs d’asile pour le seul département de la Moselle. Les flux des demandeurs d’asile « à des niveaux très élevés », selon le préfet, expliquent cette somme faramineuse.

Un document relativement confidentiel

Alsace-Actu a réussi à obtenir ces chiffres grâce à la demande au préfet du sénateur Jean-Louis Masson, un indépendant proche de Nicolas Dupont-Aignan. Le document est disponible ici. L’information a quelque peu filtré mais n’a jamais fait l’objet d’un article de presse. La hausse considérable (+51%) des frais liés à l’hébergement des migrants pour les années 2015 et 2016, dans un contexte de grogne fiscale, peut expliquer la discrétion des autorités à ce sujet. 

Les chiffres en détail

Deux programmes distincts sont destinés à l’hébergement des demandeurs d’asile et aux personnes « issues de la demande d’asile ». Le programme 303 « immigration et asile » ainsi que le programme 177 « prévention de l’exclusion et insertion des personnes vulnérables ». Ces deux programmes se partagent assez équitablement les 21 millions d’euros.

dépenses moselle

Tableau issu du document transmis par le préfet

Un peu plus de 9 millions d’euros ont été versés aux hôtels qui hébergeaient des migrants. Des casernes, foyers, appartements administratifs vides ont également été utilisés. Les centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) ont quant à eux nécessité près de 4 millions d’euros d’argent public.

Pour le seul département de la Moselle, qui compte à peine 1 million d’habitants, c’est donc plus de 21 millions d’euros qui ont été alloués en 2016 pour l’hébergement des demandeurs d’asile.

2 commentaires

  1. au bout d’ une année, l’ ensemble de ce que nous coûte les migrants devrait nous faire frémir !

  2. la discrétion des autorités à cause de la grogne fiscale ?
    et la discrétion des autorités à propos des agressions, c’est à cause de la grogne fiscale aussi ??

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*