Parlement Européen : les députés de l’AfD rejoignent deux groupes différents

Parlement Européen : les députés de l’AfD rejoignent deux groupes différents

Suite à leur éviction du groupe ECR, les députés d’Alternative für Deutschland ont finalement rejoint deux groupes parlementaires différents, EFDD et ENL.

Beatrix von Storch n’a pas voulu attendre d’être formellement exclue et a rejoint dès le 8 avril 2016 le groupe EFDD (Europe of Freedom and Direct Democracy) co-dirigé par le britannique Nigel Farage, qui a salué son arrivée dans une vidéo publiée sur la chaîne Youtube de l’AfD.

L’autre eurodéputé de l’AfD, Marcus Pretzell, a quant à lui choisi de rester membre du groupe ECR jusqu’à ce que le groupe prononce officiellement son exclusion du groupe le 12 avril 2016. L’exclusion a notamment été approuvée par les 5 eurodéputés allemands de ALFA, qui ont fait scission de l’AfD lorsque celle-ci a pris une tournure plus nationaliste et que son fondateur Bernd Lucke l’a quittée.

Marcus Pretzell a ensuite souhaité consulter la direction de l’AfD (il est le compagnon de la dirigeante de l’AfD Frauke Petry) avant de faire le choix de rejoindre un autre groupe. Il a finalement rejoint le groupe ENL le 1er mai 2016 où siège notamment le Front National et le FPÖ autrichien.

Marcus Pretzell et Frauke Petry

Marcus Pretzell et Frauke Petry

Le rapprochement entre l’AfD et le groupe ENL s’est notamment opéré dès le début de l’année de 2016 par l’entremise du FPÖ autrichien.

Il est encore difficile à l’heure actuelle de dire si cet éclatement de la représentation de l’AfD au sein de deux groupes parlementaires différents est le fait d’une division, ou d’une stratégie consistant à brouiller les pistes et ne pas mettre tous les œufs dans le même panier.

En tout état de cause, cet éclatement de la délégation AfD au Parlement Européen est profitable aux groupes qui les accueillent et récupèrent une nationalité supplémentaire, ce qui renforce leur solidité (en particulier pour le groupe EFDD qui ne disposait jusqu’alors que de députés issus de 7 pays différents).

Pour rappel, pour constituer un groupe au Parlement Européen, il faut au minimum 25 députés européens issus au moins de 7 pays différents.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*