Quelques milliers de personnes défilent à Berlin pour la Frauenmarsch
Capture d'écran Youtube

Quelques milliers de personnes défilent à Berlin pour la Frauenmarsch

Après le succès de certaines manifestations à Kandel ou Cottbus, il s’agissait pour les femmes allemandes liées au mouvement #120dB de réussir un coup de force à Berlin, en réunissant des milliers de femmes pour protester contre le harcèlement et les agressions qui augmentent depuis la vague d’immigration récente.

Un succès en demi-teinte

Les organisateurs revendiquent 2000 à 3000 personnes, quand la police évoque 500 manifestants. Pour une grande ville comme Berlin, le résultat est maigre. A Kandel, quelques semaines plus tôt, le nombre de manifestants était similaire, pour une petite ville de moindre importance.

 

Une contre-manifestation avec des banderoles qualifiant les personnes présentes de « Nazis » était aussi sur place.

Le début d’un mouvement d’ampleur nationale ?

De nouvelles manifestations sont prévues, notamment à Kandel le 03 mars prochain. L’hétérogénéité des cortèges indiquerait que ces mouvements sont plutôt spontanés. Les prochains mois décideront du sort de ces nouveaux protestations : il s’agira pour eux de réussir à fédérer sans être récupérés par des partis ou organisations politiques.

 

L’opposition à ces mouvements provient d’ailleurs davantage des groupes d’extrême-gauche que des politiques, qui semblent plutôt ignorer. Les « Antifa », notamment, souhaitent mettre fin à ces manifestations qu’ils jugent racistes et sexistes.

Un commentaire

  1. les antifas sont les pires fascistes qu’on ai vu depuis Staline.
    Il faut mettre à bas ces partis de gauche

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*