Un répit avant la reprise pour Labonal ?
Capture d'écran du site officiel de Labonal

Un répit avant la reprise pour Labonal ?

Est-ce que la célèbre marque de chaussettes alsaciennes située à Dambach-la-Ville va pouvoir sortir la tête de l’eau ? C’est en tout cas la voie que la société semble emprunter après que le tribunal de Colmar ait annoncé la prolongation de la période d’observation du fabricant. Un article d’Émilien Dürr.

Pour rappel, depuis le 21 mars 2017 LA BONneterie ALsacienne s’est déclarée en cessation de paiement et a été placée en redressement judiciaire. Cette situation est consécutive à un litige avec la compagnie tunisienne CDD qu’elle avait reprise pour investir la grande distribution. Avec cet échec, les finances de l’entreprise ont été fortement mises à mal.

Labonal emploie aujourd’hui 120 personnes sur son site de Dambach-la-Ville. Elle fut fondée en 1924 par Salomon Lipovsky, un exilé juif qui souhaitait fabriquer des chaussettes « qui ne tombent pas, bien taillées, qui ne font pas mal et qui ne s’usent pas rapidement ». L’entreprise s’est imposée comme leader dans les années 70, jusqu’à produire annuellement la quantité de 15 millions de paires pour le marché français.

Avec une capacité de production actuelle approchant les 4 millions de paires par an, Labonal reste un formidable outil de fabrication et possède surtout un savoir-faire d’exception.

Le made in Alsace est la carte jouée par le fabricant depuis quelques années et force est de constater qu’au jour où 94% des français le privilégient, ce choix fut le bon. Son PDG le dit tout de go : « si tous les Alsaciens achetaient deux paires de chaussettes Labonal chaque année, cela suffirait pour faire vivre l’entreprise ». Un appel de bon sens au vivre et consommer local.

Il est vrai qu’une paire de chaussettes estampillée de la célèbre panthère vous coûtera plus cher que des paires faites sur un autre continent. Mais il est peut-être utile de rappeler ces mots de bon sens prônant la qualité : « il faut être riche pour acheter bon marché » !

Pour information, il vous est possible d’aller visiter les ateliers et l’usine de production en réservant votre sortie. Rendez-vous sur le site internet www.labonal.fr !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*