[Reportage] Carnaval du Bouc Bleu à Schiltigheim : un vrai carnaval populaire bien vivant… et drôle !

[Reportage] Carnaval du Bouc Bleu à Schiltigheim : un vrai carnaval populaire bien vivant… et drôle !

Le Carnaval est traditionnellement l’occasion de se moquer des puissants, et aussi de participer dans une ambiance bon enfant à la liesse populaire. A Schiltigheim, au Nord de Strasbourg, le Carnaval du Bouc Bleu est une tradition désormais bien ancrée : reportage d’Alsace-Actu.

Qui est ce démon à tête de chèvre ?

Krampus, ce nom ne vous dit peut-être rien, mais c’est une figure répandue dans une bonne partie de l’Europe, issue de cultes très anciens. C’est en quelque sorte le père fouettard associé à Saint-Nicolas, qui vient punir les enfants qui n’ont pas été sages. Et comme vous le voyez, personne n’a envie de passer un sale quart-d’heure avec lui.

Carnaval2

Vous pouvez apercevoir ce genre de créatures dans plusieurs carnavals ou fêtes traditionnelles. On trouve, outre le nom Krampus, le nom Perchten qui représente la même chose.

Des souvenirs d’Allemagne

Un Alsacien, sur place, nous explique un cortège de soldats venus d’Allemagne : « Les personnages en costume napoléoniens viennent de Mayence, dans la Vallée du Rhin, l’occupation napoléonienne s’est mal passée, alors on a pris la coutume de moquer les soldats de Napoléon. » Moqueries humoristiques en mémoire d’une période qui le fut sans doute moins, preuve des peuples à savoir garder la mémoire sans tomber dans une repentance systématique.

carnaval3

« C’est le seul [carnaval] où on fait venir des groupes d’Allemagne, là-bas Carnaval est une institution, c’est la fête la plus importante après Noël » nous dit encore un Alsacien présent sur place.

Une occasion de s’exprimer

Le Carnaval, nous l’avons dit, est aussi le moyen de moquer les puissants, de s’exprimer. C’est bien sûr chose faite à Schiltigheim ! D’abord avec un gras personnage qui incarne la multinationale Vinci, responsable du projet peu écologique du Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Avec une pancarte « Venez Vinci Ici », parodie du célèbre Veni, Vidi, Vici de César.

Carnaval

Des citoyens de Schiltigheim ont également profité du carnaval pour exprimer leur mécontentement face à une ville qui devient de plus en plus une ville dortoir, hier encore cité des brasseurs, devenue cité des « promoteurs ».

carnaval4 carnaval5

Contre la bétonisation de leur ville (Schiltigheim possède encore de nombreux corps de ferme, à colombages, d’une beauté architecturale remarquable), le costume d’un immeuble gris est tout à fait évocateur…

Le Carnaval du Bouc Bleu c’est tous les ans à Schiltigheim !

Crédit Photo : Alsace-Actu

 

 

 

Un commentaire

  1. La plupart des gens présents ont reconnus la figure du maire dans ce que vous indiquez comme  » un gras personnage qui incarne la multinationale Vinci »

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*