[Sondage] RIC, vote blanc, agriculture bio… Ce que veulent vraiment les Gilets Jaunes
Photo Alsace-Actu

[Sondage] RIC, vote blanc, agriculture bio… Ce que veulent vraiment les Gilets Jaunes

Un sondage intéressant a été mené sur un échantillon de 465 Gilets Jaunes, pour mieux démêler les revendications de ceux-ci. Trente propositions ont été soumises à ces individus, qui devaient ensuite indiquer pour chaque proposition si elle était prioritaire ou non (de A à D pour le moins prioritaire). Il y avait également la possibilité de s’abstenir, ce qui pourrait correspondre à une non-volonté de voir telle mesure appliquée.

Résultats

L’instauration d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC) arrive sans surprise en tête des priorités. 352 individus de l’échantillon le classe en priorité A. Plus surprenant, l’instauration d’une 6ème république avec Assemblée constituante populaire est également plébiscitée par plus de 300 gilets jaunes sur les 465 interrogés. Le tableau complet est dans le tweet ci-dessous.

Résultat intéressant, le soutien à l’agriculture bio recueille plus de votants en priorité A que le rétablissement de l’ISF (288 contre 283). Preuve que les Gilets Jaunes ne sont pas hostiles à l’écologie, mais qu’ils en ont peut-être une vision différente du gouvernement.

Les propositions controversées recueillent moins de soutien

Non, les Gilets Jaunes ne sont pas fous : la suppression de la TVA, source majeure de financement de l’Etat, arrive en dernière position de la liste des propositions. La gratuité des transports en communs n’est pas non plus une solution particulièrement populaire.

Fait amusant, la diminution du prix du carburant apparaît totalement marginalisée : seuls 173 votants la classent en priorité A, bien moins de la moitié. Si l’on considère qu’un noyau dur a pu voter pour toutes les propositions, on arrive à la conclusion suivante : la hausse du prix des carburants a été un déclencheur de la révolte, mais certainement pas la raison de fond qui l’a portée jusqu’ici.

Des actions fortes sont donc attendues par les Gilets Jaunes pour les satisfaire. Le RIC, la prise en compte du vote blanc et une sévérité budgétaire pour les élus seraient très populaires et calmeraient sans doute le mouvement.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*