[Strasbourg] Le Bastion social se mobilise devant le Parlement Européen pour défendre la Hongrie
Photo du Bastion Social Strasbourg

[Strasbourg] Le Bastion social se mobilise devant le Parlement Européen pour défendre la Hongrie

Les militants de l’association investissent un terrain qui dépasse largement le cadre strasbourgeois. Il s’agissait pour eux de protester contre les sanctions votées par le Parlement Européen à l’encontre de la Hongrie de Viktor Orban. Les députés européens ont voté majoritairement pour initier une procédure de sanctions à l’encontre du pays, tant que l' »Etat de droit » ne serait pas respecté. A vrai dire la procédure a peu de chances d’aboutir car la totalité des Etats membres doit l’accepter, et la Hongrie compte plusieurs alliés au sein de l’Union (Italie, Pologne…).

Le Bastion Social, qui par ailleurs continue ses activités d’aide aux démunis et dont le bar est toujours ouvert, a cette fois organisé une manifestation devant le Parlement Européen. Avec une banderole « Défendre son peuple n’est pas un crime », ils étaient quelques uns à brandir des drapeaux hongrois. Le responsable du Bastion Social Strasbourg nous explique le rapport entre l’association strasbourgeoise et les événements européens :  » « Viktor Orban souhaite défendre son peuple, les siens en priorité. Exactement comme le Bastion Social. Notre slogan, c’est « Les nôtres avant les autres ». On est sur la même ligne ». L’action, toute symbolique, a été massivement relayée sur les réseaux sociaux.

Les élections européennes approchant, il se pourrait bien que Strasbourg devienne un centre important des combats politiques des mois à venir. Ce sera d’ailleurs peut-être la dernière fois, le déménagement complet du Parlement à Bruxelles étant toujours d’actualité…

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*