[Strasbourg] Un Algérien escroque la CAF de 32 000€, il est relaxé par la justice
Image issue du film "Le Parrain"

[Strasbourg] Un Algérien escroque la CAF de 32 000€, il est relaxé par la justice

L’histoire est révélatrice de la fraude sociale en France. L’homme de 49 ans s’est fait passer pour un migrant irakien handicapé et a touché en deux ans et demie la somme conséquente de 32 000€ ! L’histoire débute lorsqu’il se fait délivrer un titre de séjour par la préfecture en produisant un faux acte de naissance irakien. La préfecture n’est pas totalement dupe, puisqu’elle indique que cet homme « se dit » Irakien.

C’est sur cette base que la justice a débouté la CAF qui réclamait les 32 000€ indûment perçus. C’est la préfecture qui s’est trompée et non l’homme qui avait commis une tromperie, nécessaire pour qualifier l’escroquerie. L’Algérien en question a touché des versements au titre de l’aide au logement et de l’allocation adulte handicapé.

Manque de moyens, pas assez de sécurisation pour les versements ? Les fausses déclarations à la CAF sont légion et participent évidemment au déficit du système d’allocations. Toutefois, lorsqu’une fraude est avérée ou qu’une somme est indûment versée, le remboursement est demandée à la personne concernée. En Normandie, une affaire de fraude avait abouti à cela (voir article). 

Nul doute que l’affaire ne risque pas d’inciter les fraudeurs à cesser d’escroquer les services publics…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*