[Strasbourg] Un demandeur d’asile soudanais agresse sexuellement et étrangle une jeune femme
Photo Pixabay

[Strasbourg] Un demandeur d’asile soudanais agresse sexuellement et étrangle une jeune femme

L’affaire fait froid dans le dos. Mardi soir, aux environs de 23h30, à Strasbourg, une jeune femme rentrait paisiblement chez elle. Un « demandeur d’asile » soudanais l’a soudain agressée, l’a mise au sol puis l’a étranglée jusqu’à lui faire perdre connaissance, tout en l’agressant sexuellement.

C’est un témoin qui a vu l’homme couché sur sa victime qui l’a mis en fuite. L’information provient des DNA, qui fournissent un récit plus détaillé. Le suspect a été interpellé par la police : il nie les faits alors que la victime affirme qu’il s’agit de lui.

Ce fait divers vient s’ajouter aux nombreux drames vécus en Allemagne, qui ont abouti à de nombreuses manifestations à travers le pays. A Kandel notamment, des milliers de personnes ont plusieurs fois défilé en souvenir de Mia, tuée à 15 ans par un migrant afghan. Les manifestants réclamaient la fin de la politique migratoire de Merkel.

Le Front National a réagi à l’affaire : ils rappellent qu’il « y a quelques mois, un demandeur d’asile Guinéen a violé deux femmes dans un parking à proximité de la gare », pour souligner que les « demandeurs d’asile masculins représentent un danger réel pour la sécurité des Français ». Reste à voir si la réaction sera la même qu’à Kandel. A notre connaissance, au-delà de ce communiqué du FN, il n’y a pas eu de réactions, ni de projet de manifestation.

3 commentaires

  1. Vouloir accueilllir des populations qui sont encore plutot à l’age de pierre qu’au moyen age est
    la stupidité utopique qui ne peut germer que dans de cervelles d’enarques ou de droits de l’hommistes gauchites
    qui ont oublié les goulags « fleuris

    • Et oui. Il n’y a plus de races abracadabra. Il n’empêche que les spécialistes eux prétendent le contraire, c’est morphologique et c’est dans la tête. D’autres font des statistiques pays par pays sur le QI des habitants. L’Afrique noire est en bas de la liste, avec aux alentours de 50 de moyenne… Le Soudan étant cité en exemple pour ce qui est de l’arriération mentale. La France non plus n’est pas en tête de liste comme elle a pu l’être autrefois. On se demande bien pourquoi la moyenne descend si régulièrement ?

      • Il n’y a plus de science raciale depuis 1945.
        Les différences nationales ne correspondent pas à des différences ethniques. Au Soudan, par exemple, il y a beaucoup d’ethnies très différentes.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*