[Vidéo] Violentes rixes entre Afghans et Turcs à la gare de Rastatt, à la frontière entre l’Alsace et l’Allemagne
Photo Pixabay

[Vidéo] Violentes rixes entre Afghans et Turcs à la gare de Rastatt, à la frontière entre l’Alsace et l’Allemagne

Rastatt est une ville moyenne d’un peu moins de 50 000 habitants, quasiment frontalière avec l’Alsace. Elle se situe notamment à quelques kilomètres de Roppenheim, localité connue en Alsace pour son immense centre commercial « d’outlets » et car elle avait été un des points de blocage sérieux du début du mouvement des Gilets Jaunes. A quelques encablures de là, la situation semble avoir dégénérer entre deux groupes ethniques distincts, Turcs d’un côté et Afghans de l’autre.

A coup de matraques, de bouteilles et de poings, les deux bandes se sont violemment affrontées vendredi dernier à la gare de Rastatt, et ont remis cela le lendemain. La police allemande n’a pas su déterminer ce qui a généré le conflit et a contrôlé une cinquantaine de personnes suspectées d’être à l’origine des faits. Il est même possible qu’une partie des belligérants soit venue de Karlsruhe pour en découdre. Quoi qu’il en soit, les habitants de Rastatt sont peu rassurés et demandent une présence policière plus importante.

Plusieurs blessés sont à déplorer et des coups de feu ont été entendu, bien qu’il puisse s’agir d’un pistolet d’alarme.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*