[VIDÉOS] Le colloque Joseph Rossé a rassemblé plus de 80 participants

[VIDÉOS] Le colloque Joseph Rossé a rassemblé plus de 80 participants

Sous l’impulsion du Cercle Joseph Rossé, animé par sa présidente Nadia Hoog et Michel Krempper (auteur d’une épaisse biographie de Joseph Rossé), un colloque consacré à l’ancien député de Colmar a rassemblé plus de 80 participants ce samedi 28 octobre 2017.

Pour rappel, Joseph Rossé a été député de Colmar durant l’entre-deux-guerres, et la figure majeure de l’UPR, le parti centriste et catholique alsacien qui a ensuite connu une évolution autonomiste à partir du milieu des années  1920.

Arrêté et enfermé à Nancy (avec d’autres leaders autonomistes de toutes tendances, ce qui leur a valu le surnom de Nanziger) au déclanchement de la guerre en 1939 alors qu’il était encore député, Rossé est finalement donné aux autorités allemandes en juin 1940 lorsque l’Allemagne a annexé de fait l’Alsace-Lorraine.

Le rôle de Rossé durant la guerre est complexe à déchiffrer, plus encore à juger. Les exposés de Michel Krempper et du professeur Ekkehard Blattmann durant le colloque l’ont rappelé.

L’éventualité d’une réhabilitation de Rossé, condamné à 15 années de travaux forcés en 1947 (et finalement mort en détention en 1951), a été discutée de façon brillante par une série de juristes chevronnés dans la dernière partie du colloque. Elle semble particulièrement mince. À défaut d’une réhabilitation judiciaire, le Cercle Joseph Rossé obtiendra-t-il un jour une réhabilitation mémorielle? Telle semble en tous cas être son ambition.

Retrouvez l’ensemble des interventions du colloque :

SÉQUENCE 1 : JOSEPH ROSSÉ JUSQU’À LA SECONDE GUERRE MONDIALE

1) Eric Ettwiller : « Joseph Rossé et le parti catholique »

2) François Waag : « L’Alsace politique entre 1919 et 1939. Ruptures et continuités »

3) Jean-Claude Streicher : « Camille Dahlet, le libre-penseur, avec Rossé jusqu’au bout »

4) Joseph Schmittbiel : « Marcel Stürmel, homme politique et historien de la Heimatbewegung »

 

SÉQUENCE 2 : JOSEPH ROSSÉ DURANT L’ANNEXION NAZIE

5) Michel Krempper : « Les interventions de Joseph Rossé au profit des Alsaciens »

6) Prof. Dr Ekkehard Blattmann : « Rossé à la tête de l’Alsatia Verlag »

 

SÉQUENCE 3 : JOSEPH ROSSÉ APRÈS 1945

7) Prof. Jean-Laurent Vonau : « L’Épuration en Alsace »

8) Jean-Michel Niedermeyer : « La recomposition politique en Alsace après la Libération »

9) Michel Krempper : « Le procès de Joseph Rossé devant la Cour de Justice en 1947 »

 

SÉQUENCE 4 : RÉHABILITER JOSEPH ROSSÉ, LE SENS D’UNE ACTION

10) Jean-Paul Sorg, philosophe, traducteur et commentateur d’Albert Schweitzer

11) Dominique Vonau, premier Président honoraire de cour d’appel

12) Me Frédéric Goerke, avocat au Barreau de Mulhouse

13) Me Jean-Michel Paulus, avocat au Barreau de Colmar, ancien Bâtonnier

 

Pour commander la biographie de Joseph Rossé écrite par Michel Krempper, voir le site de l’éditeur Yoran Embanner.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*