Xavier Bertrand critique Philippe Richert sur la nouvelle taxe régionale

Les désaccords entre une partie des Républicains et Philippe Richert, Président du Grand Est (Alsace Champagne Ardenne Lorraine) et Président de l’Association des Régions de France (ARF) n’en finissent plus.

Au niveau local, en Alsace, une partie de plus en plus importante des Républicains demande la défusion du Grand Est, ou à tout moins la reconstitution d’une Région Alsace. Au-delà des convictions, c’est aussi avec l’objectif de ne pas se faire mettre en difficulté en vue des prochaines législatives par les candidats régionalistes, voire par le FN qui s’efforce aussi d’exister sur cette thématique. À contrario, Philippe Richert a publiquement affirmé que cette réforme territoriale ne serait pas défaite après 2017.

L’autre sujet de discorde se situe une nouvelle taxe régionale, la taxe spéciale d’équipement régionale, qui a fait l’objet d’une négociation entre le Premier Ministre Manuel Valls, et Philippe Richert, en sa qualité de Président de l’ARF.

Pour signifier son désaccord, Xavier Bertrand, président LR de la Région Hauts-de-France (Nord-pas-de-Calais Picardie) a signifié par lettre ouverte à Philippe Richert le retrait de sa région des activités de l’Association des Régions de France. Son argument principal repose sur le fait que les Présidents n’ont pas  été élus sur un programme ayant pour objet une hausse de la fiscalité : « Nous nous sommes tous engagés pendant la campagne électorale à ne pas augmenter la fiscalité. Quel signe donnerions-nous à nos électeurs en reniant notre promesse, quelques semaines après notre élection, pour faire les affaires d’un gouvernement pris par la folie fiscale ? »

Reste à savoir si en cas d’alternance en 2017, cette nouvelle taxe sera remise en cause. La même question se pose autour du devenir de la réforme territoriale, en particulier en Alsace, où la pilule n’a toujours pas été digérée.

Le courrier de Xavier Bertrand :

courrier Xavier Bertrand

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*